Louer un véhicule pour partir en voyage ou pour un besoin spécifique procure beaucoup d’avantages. Cela permet aux particuliers qui ne possèdent pas de véhicule de se déplacer librement. La location de voitures évite également de se presser pour aller prendre les transports en commun. Mais pour louer une voiture, il faut diverses astuces pour faire des économies telles que la réservation à l’avance, pendant la basse saison par exemple. Mais avant de signer le contrat de location, il existe certaines précautions à prendre comme l’état des lieux.

Optez pour une réservation à l’avance

Pour réserver une voiture de location, l’idéal est de le faire bien à l’avance. Il faut savoir que le prix de la location de voitures en Europe est en constante augmentation pendant les périodes de vacances, mais aussi pendant les périodes de fêtes. Avec l’arrivée des nombreux touristes, la demande de location de véhicule croît toujours et il n’en reste plus que quelques-uns de disponibles dans les agences. Ceux restants voient alors leurs prix de location augmenter. Pour s’assurer d’obtenir une location à bas prix, il est recommandé de réaliser une réservation très tôt (il est possible de faire une réservation sur de nombreuses agences de location au début de l’année, et de le récupérer durant la période de vacances). Avec cette technique, le prix de la location reste moins coûteux, car il est en basse saison. De plus l’agence n’appliquera pas de coût additionnel. Un particulier qui réserve un véhicule bien en avance a aussi l’opportunité de choisir parmi les nombreux modèles de voitures disponibles de l’agence. Il peut également annuler sa réservation à tout moment, dans le cas où la location ne lui convient pas ou s’il a un empêchement imprévu.

État des lieux : Prenez des photos avant de prendre une voiture

Une fois le véhicule choisi, la première chose importante à réaliser est de lire le contrat de location. Vérifiez bien les différentes clauses inscrites, surtout l’état des lieux. Cette partie et la plus importante à prendre en compte, car si pendant la restitution du véhicule, il se retrouve avec des rayures par exemple, le locataire aura l’obligation de payer les frais de réparation. Assurez-vous donc de comparer l’état des lieux et la voiture. Mais dans la plupart des cas, le locataire se retrouve seul dans le parking pour prendre le véhicule. À ce moment, si certains aspects de la voiture ne se retrouvent pas dans l’état des lieux, il faudra tout de suite retourner vers l’agence et le mentionner. Il est surtout conseillé de vérifier complètement la voiture, en passant par le pare-brise, le rétroviseur et aussi les sièges. Il faut savoir que même une petite rayure sur la vitre ou une tache sur la banquette peut être assez grave, si elle ne se retrouve pas inscrite dans l’état des lieux. Pour plus de sécurité, il vaut mieux prendre plusieurs photos de chaque recoin en guise de preuve.

Remise de la voiture à l’agence ou à son propriétaire : prenez également des photos

De même que pendant la vérification de l’état des lieux, pendant la restitution du véhicule, il faudra prendre plusieurs photos et les comparer aux images précédemment prises. Bien sûr, un particulier ou le propriétaire va vérifier l’état du véhicule à ce moment-là et s’il trouve des défauts non mentionnés sur l’état du véhicule, il facturera la réparation au compte du locataire. Pour se protéger des différentes confusions de l’opérateur concernant les anomalies, prendre des photos est une bonne initiative. En outre, il faut prendre le temps nécessaire pour réaliser la révision complète du véhicule loué avec le propriétaire ou l’opérateur.